Santé animale et santé publique

Les maladies animales constituent un frein au  développement de l’élevage dans le monde et en particulier en Afrique.  Avec la résurgence des maladies animales émergentes et ré émergentes, les échecs thérapeutiques, la résistance aux antibiotiques, les effets environnementaux de changement climatique, le contact faune sauvage et domestique, les lobbies sont tournés vers une approche ‘’One Health’’qui semble être nouveau mais bien ancienne et consiste en une collaboration interdisciplinaire entre les domaines sanitaires (humain et animal) et l’environnement. De ce fait,  le LBATV s’investit également dans la recherche de nouvelles stratégies innovantes pour le contrôle et la maîtrise de ces maladies.

Les objectifs de cet axe de recherche visent à :

  • mener des recherches d’ordre pathologique afin de contribuer au développement du secteur élevage et lutter contre l’insécurité alimentaire d’origine protéique ;
  • appréhender, répertorier et évaluer l’activité thérapeutique des remèdes traditionnels africains ;
  • développer des stratégies thérapeutiques alternatives innovantes basées sur l’usage de plantes médicinales non toxiques ;
  • contribuer à la mise en place d’un jardin ethnopharmacologique pour la sécurisation de la biodiversité végétale ;
  • vulgariser les résultats de ces recherches à travers les projets communautaires ;
  • apporter l’expertise des chercheurs du laboratoire dans la surveillance et le riposte contre les épizooties nationales, sous régionale et internationales.

Activités menées au niveau de cet axe de recherche sont sont entre autre la pathologie animale (parasitologie, maladie infectieuse et virale) et l’ethnomédecine vétérinaire à travers l’essai de certaines plantes sur les maladies. La santé publique vétérinaire a par contre pour champ d’action l’épidémiologie vétérinaire et l’élaboration des plans de surveillance sanitaire intégrés. Les chercheurs de cet axe de recherche sont aptes à :

  • analyser les facteurs de risques de la propagation, la persistance et l’émergence des maladies animales à l’interface homme-environnement afin de mettre en place des plans de ripostes intégrés contre chacune de ces maladies épizootiques ;
  • mettre en place un plan de surveillance épidémiologique actif et passif efficace contre ces maladies au Bénin et dans la sous-région ;
  • participer à la riposte contre les maladies en cas d’épidémies impliquant l’animal ou l’environnement ;
  • réaliser des études épidémiologiques, ethnovétérinaires sur les pathologies animales/humaines ;
  • intervenir dans les consultations nationales, sous régionale et internationales dans la santé animales et santé publique vétérinaire ;

Le laboratoire LBATV offre des compétences et expertises qualifiées via ses chercheurs au système sanitaire animal/humain pour apporter une part importante au développement intégré et durable du secteur élevage et le bien être humain.

Nos œuvres et participations feront mieux parler des ressources humaines de ce laboratoire… Découvrez-nous au-delà de la santé animale pour une approche One-Health…

                                                                                        

Adresse : 01 BP : 2009,  Fax : 21 36 01 99, Tel: +22990347737; Email : lbatv@lbatv.org